Se faire éditer / s’éditer ?

Après l’édition chez l’Harmattan de notre essai avec Alexandra, j’écris actuellement un roman et un essai, et un roman est non encore publié.

La question de la publication est pénible.
Se faire publier, cela signifie entamer une démarche commerciale pour vendre ses écrits. Je me refuse à faire cela. D’où plusieurs alternatives :

  • se lancer dans l’autoédition
  • cibler l’édition des essais chez l’Harmattan et voir ailleurs pour les romans
  • selon les romans démarcher un éditeur spécialisé
  • tout publier chez l’Harmattan en sachant qu’un roman chez eux est presque confidentiel pour le mundillo littéraire
  • autoédition seulement pour les romans et projets photos/écrits de voyages

Ben me voilà bien avancé.

Ces questions ne m’empêchent plus de travailler mes écrits. C’est déjà ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ